mercredi 28 septembre 2011

בובע-מעשה (Bubbemeyses!) part. 8 : Leshone Toyve !


En yiddish, il y a une tradition qui résume assez bien l'état d'esprit et les défauts des juifs. Quand quelqu'un vous souhaite : "אַ גוט מאָרגענ" (a gut morgen, bonjour donc), il faut répondre "אַ גוט יאָר" (a gut yor, une bonne année). Parce qu'en réalité, il faut toujours souhaiter plus à celui qui vous souhaite quelque chose. Il faut toujours exagérer et en rajouter, jusqu'à transformer une matinée en année. Et comme ça, on conjure le mauvais œil. Et peut-être que si l'année est bonne, le messie va arriver.
Parce que ça fait 5772 que les juifs l'attendent, le messie. Ça remet en perspective les bonnes années qu'on a souhaité des milliers de fois juste pour répondre à un bonjour.

Cette nuit du 28 au 29 septembre, c'est Rosh Hashanah, la nouvelle année. Alors deux petites chansons, pour rire, pour la route. Une en yiddish, le "Leshone Toyve" qui souhaite la bonne année.
Et ensuite, le Shana Tovah, le classique, en hébreu. Et tout ça, c'est juste pour patienter avant l'épisode prochain sur Yom Kippur.

Leshone toyve, donc !

  Leshone Toyve by yiddishsongs 

  Shana Tovah by yiddishsongs 

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Shana Tovah Nathan!
    de la part d'un fan sépharade

    RépondreSupprimer